lundi 2 mars 2020

Festival Mont de Marsan

L'élégance de Thomas en habit del campo





Comme ça, en pleine période hivernale, voilà une date qui nous a permis de nous retrouver avec beaucoup de plaisir, nous les inconditionnels des toros, le petit mundillo. D’autant que pour nous gens de la peña ce fut l’occasion de revoir notre Thomas en action.
Et ça fait doublement plaisir quand on vient pour voir un beau cartel, des taureaux locaux, que c’est pour le cinquantième anniversaire du cercle taurin Montois et qu’en plus on va servir une bonne cause puisque c’est pour les « Pitchouns ». D’ailleurs le public était bien présent.
Par contre, on a tardé à prendre le repas et là, nous sommes quelques-uns à l’avoir regretté, mais bon,….
Pour la tarde, pas de pluie mis à part deux gouttes avant le troisième toro, et justement ce troisième c’est celui de Thomas. Le plus joli de l’après-midi, un Alma Serena de présentation remarquable. Un peu fou-fou au début, une pique longue, à pousser le cheval sur un quart de piste  et en sortie de la pique, toujours cette difficulté à le canaliser. Thomas s’est même fait surprendre par ce comportement imprévisible et au sol, a fait une belle roulade pour ne pas se faire charger. Peu à peu le désordre se transforma en fuite en avant. Et la suite sera marquée par cet évitement d’un toro manso, qui n’était venu là que pour montrer sa belle robe. Thomas courait derrière pour lui arracher une petite série, et devant le peu d’espoir de le voir évoluer à mas, il conclut l’affaire d’une très belle épée qui lui valut l’oreille.
C’est le suivant, un castaño d’Alma Serena qui permit à Lopez Simon de donner les meilleurs moments de ce festival. Un toro qui après s’être échappé des piques, chargeait sans fin et de toutes parts et un torero se régalant, qui en demandait toujours plus. Une vuelta pour le toro et deux oreilles pour le torero.
Allez, ce fut une journée de mise en route et pour une bonne cause.

Suerte para todos.


Pensez à vous inscrire pour MAURRIN le dimanche 28 Mars.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire