mercredi 20 juin 2018

Aire sur l’Adour, l’émotion, un an après




Pour débuter cette journée, si chargée en souvenirs et émotions, les membres de la Peña et de l’association des amis de Thomas se sont retrouvés en fin de matinée, pour assister au tentadero avec les trois maestros, Richard Milian, Victor Mendès et Stéphane Fernandez Meca. Joli moment de partage et de transmission entre les trois maestros et les jeunes talents d’Adour Aficion.

L’heure du déjeuner arrivée, tous se sont dirigés vers les  bords de l’Adour pour partager un pique-nique convivial. Victor Mendès nous a honoré de sa présence et nous a fait le plaisir de nous communiquer sa passion au travers de discussions informelles.


Puis Le temps passant, ce fut le moment de rejoindre les arènes pour la corrida de la tarde !
Nous nous installons dans les gradins et attendons les taureaux des ganaderias de Joselito (El Tajo et la Reina). 
La tension monte, les émotions se font plus fortes …, les estomacs se nouent. 
C’est maintenant ! 
Tous, avons une pensée pour Fandiño et pour Thomas. Nous imaginons les sentiments qui l’animent. 
Le bétail de belle présentation dans l’ensemble  a manqué de forces et de fond et s’est vite éteint. La corrida fut décevante mais l’essentiel était tout de même au rendez-vous : l’hommage à Yvan Fandiño.


Donnons nous rendez-vous à Mont de Marsan le 20 juillet prochain pour apprécier à nouveau l’intensité et l'élégance des faenas de Thomas.

jeudi 31 mai 2018

MADRID





Madrid, c'était juste un mauvais rêve.

Je viens de me réveiller, la tête dans le sac, en transpiration. Je ne suis pas bien.
Au départ, c'était un rêve magnifique. Thomas était au cartel de la San Isidro à Madrid. Il avait là une occasion en or pour marquer le mundillo de toute sa classe. Pour nous, c'était un beau déplacement en perspective et, voir toréer notre idole à « Las Ventas », une consécration. Dans mon rêve donc, tout se passait bien. On a retrouvé plein de connaissances, il faut dire que de nombreux aficionados avaient fait le déplacement et en particulier beaucoup de Montois.
Et puis quelques averses sont venues perturber les déplacements dans la capitale espagnole. Le midi à l’apartado, on a fait la queue sous une petite pluie qui finissait par mouiller. Les taureaux  N°3 et 4 que le sort avait réservé à Thomas se présentaient bien. Le numéro 3 s’appelait « Camisita », petite chemisette, alors que la tenue vestimentaire de rigueur était plutôt un pull et un poncho, et le numéro 4 « Avefria » confirmait bien qu’il ne ferait pas chaud. Comme un pressentiment de plus, c’est en sortant du patio des cuadrilla, lorsque j’ai croisé cette grenouille verte dans la rigole devant les arènes que j'aurai dû me méfier. Elle coassait, heureuse de cette ambiance plutôt humide et elle savait que ça allait durer. Mais bon, il nous fallait prendre des forces avant la course de l’après-midi et chacun s’employa à trouver son bonheur dans les nombreux bars et restaurants de la capitale.
A 18h00, après deux coups de tonnerre violents, un déluge s’abattit sur Madrid, la place des arènes se vida en deux minutes, les marchands de souvenirs, après avoir vendu leurs ponchos multicolores, rangeaient sous les plastiques leurs matériels. On commença à s’interroger sur la tenue ou pas de la corrida, mais d’un revers de la main, on a balayé cette inquiétude, en se disant « on est à Madrid, ici on n’annule pas les corridas en raison de la pluie »…
Et puis, en gravissant les escaliers, en rejoignant la place avec toujours une petite pluie, nous avons attendu 19h00. La sono nous a diffusé le message adapté pour nous dire que la corrida était annulée. Énorme, immense déception sous les ponchos, grosses pensées émues et solidaires pour Thomas et sa cuadrilla.
C’est à ce moment-là que je me suis réveillé. Du coup, comme dans un mauvais rêve, je me suis retourné, j’ai recherché le sommeil avec une idée, celle de reprendre mon rêve du début.
Thomas a des contrats, la saison continue, le soleil brillera à nouveau. 
Madrid, c’était juste un mauvais rêve.

mardi 22 mai 2018

Orage à NIMES



Orage à NIMES

Et non les éclairs ne sont pas venus des taureaux, mais de l'orage, à la fin de la corrida.
Les Partido de Résina (ex Romero) qu'on nous avait tant annoncés, furent davantage distraits, que braves. On a senti Thomas à l'aise, élégant toujours, serein, donnant le bon rythme, donc on regrettera bien évidemment l'oreille que pouvait permettre son premier, et qui n'est pas venue. Pourtant à notre niveau on a donné le maximum avec les mouchoirs !!

Sinon bonne route pour tous, le plaisir de se retrouver les amis et la peña, pique-nique très sympa dans un cadre particulièrement agréable, (merci à Clément et Nadine Crouzet pour leur accueil) et les arènes de Nimes, majestueuses, qui obligatoirement  ajoutent de l'émotion aux spectacles, et rappellent l'Oeuvre de ces batisseurs de Romains.

Aprés la corrida, malgré la pluie, bons moments de réconfort, un peu tassés chez le Blond, et pour ceux qui n'avaient pas de navettes ou de taxi à prendre (!) fin de soirée agréable, avec grosse ambiance à la bodega Pablo ROMERO, comme quoi, on n'est pas rancunier!!

Vite, .... MADRID.
Et Mimi scrute le ciel, l'orage ?

Belle tablée pour le pique-nique (photo B. Faget)



lundi 19 mars 2018

Gamarde les bains





Chaud le midi, fraîche l’arène et maudit sabot…..

 



















Belle journée en perspective à Gamarde pour la peña. Tout d’abord parce que c’est notre premier rendez-vous de la saison autour d’une corrida officielle, et parce que ça fait plaisir de se retrouver après cette belle journée de Maurrin, encore présente dans nos esprits et dont on a à nouveau commenté le succès.
Et ce ne sont pas les averses, normales comme à Gamarde et comme en cette saison de giboulées de Mars, qui nous ont arrêtés.
Un grand plaisir donc à se retrouver, avec nos « Amis de Thomas » pour partager un bon moment autour du bar et du repas, au demeurant bien sympathique proposé par l’organisation.
 Chaud le midi.

Et puis vint le moment tant attendu de l’arène.
Et pour Thomas une nouvelle affaire de burladero. En effet, son premier toro se tord le cou dès son entrée contre les planches. Il a fallu le puntiller et le sortir. Le remplaçant, armé  plus large, a permis de belles choses. De belles séries, une belle épée et une oreille. Vivement le second pour confirmer tout ce travail prometteur.
Malgré les belles prestations de Luque, la température a du mal à remonter dans cette salle qui de plus, fait un peu trop résonner la musique. Fraîche l’arène…
Et enfin, voici Barbamarron, le toro (qui n’est pas marron mais noir) de Thomas, celui qui va terminer la tarde. Bon tercio de piques, franches et  propres.  Morenito lui enfonce avec vigueur les deux jeux de banderilles, avec salut. Thomas commence par une série de trois passes cambiadas. Olè,  ça y est, c’est bien parti,  on va voir ce qu’on va voir….
Et puis…. Sur la sortie de la passe suivante, le toro perd son sabot de la patte avant……Patatras……malgré tous les efforts de Thomas pour reprendre la lidia, le comportement du toro n’est plus le même. On échange les regards dans les tribunes, on sait bien que cet évènement est en train de changer la fin de cette après-midi.
Dommage….. Maudit sabot.

Allez, on rentre au chaud, ce sera encore mieux la prochaine fois.

lundi 5 mars 2018

Le soleil a brillé sur MAURRIN




En effet, comme un signe, le soleil a choisi de briller sur Maurrin samedi pour la journée "Un dia de toros" de Thomas DUFAU.
Il a réchauffé l’atmosphère autour des grillades pour le casse-croute du matin,
Il a séché la piste qui gardait encore des traces de la neige toute récente.
Il a accompagné les jeunes et moins jeunes autour des trois vachettes de Deyris, pour la tienta du matin.
Il a juste créé la petite soif pour la mise en route pour l’apéritif. Et en ouvrant l’appétit pour un délicieux repas, classique, préparé avec goût et talent par une belle équipe de bénévoles en cuisine ; garbure, rôti, et sa pomme de terre en papillote, fromage, salade, tarte, que du plaisir.
Toujours présent l’après-midi il a permis à quelques deux cents personnes de se réchauffer en observant Thomas qui face à ses deux taureaux s’est mis en confiance, occupant bien le terrain et profitant au maximum de ce qu’ils avaient à transmettre. En conclusion une demi-épée suivi d’un magistral descabello pour le premier, et au deuxième une très belle entière qui n’a pas été suivie d'un effet immédiat.
Ensuite toujours dans la bonne humeur et avec une chaleureuse ambiance devant le bar quelques ultimes conversations sur la réussite de la journée.
Et enfin en terme de clôture une collation du soir bien appréciée après cette rude journée.

Merci à la municipalité de Maurrin et à monsieur le maire, présent toute la journée, pour son accueil, la qualité de ses installations. On s’y sent très à l’aise.
Merci à tous les fidèles adhérents, sympathisants de la peña qui ont passé une belle journée avec nous.
Merci aux spectateurs venus spontanément l’après-midi pour voir la lidia. Leur présence est un encouragement.
Merci aux bénévoles qui ont tout donné pour que cette journée soit réussie comme elle l'a été.

Merci et bravo Thomas de pouvoir ainsi fédérer autour de toi, de nous transmettre ta passion avec gentillesse, simplicité et disponibilité.

Le soleil a brillé sur MAURRIN  et ce fut une bien belle journée.

dimanche 4 février 2018

ASSEMBLEE GENERALE du 13 Janvier 2018



ASSEMBLEE GENERALE du 13 Janvier 2018
Compte-rendu succinct

Dans son mot d'ouverture le président  Gérard Duces  a annoncé sa décision de laisser sa place pour créer une nouvelle dynamique pour la peña, et aussi parce qu'il va s'investir auprès d'un jeune novillero gersois donc voisin: El Adoureño. Il a rappelé les conditions de la création de la peña et sa raison d'être à savoir: être en soutien  de notre matador Thomas. 
Puis dans son rapport moral il a rappelé:
- Le nombre d'adhérents: 86 en baisse par rapport à 2016 et 2015
- La puerta cerrada du 25 Mars à Villeneuve de Marsan,
- Les différentes sorties organisées lors des corridas de Thomas.
Ensuite Pierrot Lacroix présenta le rapport d'activités : les différentes réunions de la peña, un retour sur la puerta cerrada , les 6 corridas de Thomas et son indulto de Châteaurenard, et les différentes activités réalisées.
Puis Christine Clavé a rendu compte du bilan de la trésorerie; les comptes sont justes et il reste en caisse au 31 Déc.2017 3684,17€ et des panuelos.
Nous avons ensuite savouré la vidéo de la corrida mémorable de Châteaurenard.

Un nouveau conseil  a été mis en place :

Président:       Pierrot Lacroix
Vice Président: Patrice Clavé
Vice Président: Jean Marc Dufau
Secrétaire:     Laurence Chérel
Trésoriere:   Christine Clavé
Secrétaire adjoint: Daniel Martet
Trésorière adjoint Josette  St Marc
Membres: Isabelle Dufau, Régine Lubet, Philippe Peyré, Jean-Claude Saint-Marc, Jean-Marc Delhoste.

Thomas rentré exprès de Gerena (Seville) a remercié l'ensemble de la peña pour son soutien, nous a parlé de ses ambitions pour cette nouvelle temporada, de son prochain programme, et s'est prêté au jeu des questions-réponses.
Enfin, dans une joyeuse ambiance faite des souvenirs de la temporada passée et d'espoirs pour celle à venir, l'apéritif et le repas conclurent cette soirée et furent particulièrement bien appréciés.


mardi 5 décembre 2017

Assemblée Générale de la peña


Vous êtes invité à participer à l'Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra le samedi 13 janvier 2018 en son siège, à Hôtel SOLENCA à Nogaro, à 18h30

-         18h30 :                accueil des participants
-         19h00 :                rapport moral par Gérard DUCÈS
-                                        rapport d’activités par Pierre LACROIX
-                                        rapport financier par Christine CLAVE
-                                        cotisations 2018
·        Montant
·        Bulletins à récupérer
-                                        pañuelos
-                                        Changements au bureau
·        Démission du président
o   présidence peña,
o   blog peña www.penathomasdufau.com
·        Présentation des Nouveaux entrants et du nouveau bureau
-                                        projets 2018 : Puerta cerrada, samedi 3 mars ?
-                                        communication, questions et suggestions pour 2017 échanges avec les participants en matière de :
·        Réservation des places
·        Transports
-                                        Communication : blog, Facebook, courriels, presse  
                               (gardons le contact)
-                                        intervention de Thomas DUFAU et questions
-                                        fin de l’AG
Rétrospective en vidéo de la temporada 2017 du Maestro

Apéritif + dîner

Merci de vous inscrire ici, avant le 6 janvier 2018,  pour l'AG et/ou le repas qui suit