lundi 9 septembre 2019

Défi ganadero de Madrid






Petite chambrée pour la peña et pour le public pour ce premier desafio de Madrid. En compétition les Rehuelga y les Pallarés, c’est dire du bétail difficile. Et dans l’arène, comportement très moyen des toros, plutôt mansos, donc au final cela a donné une petite corrida.
En plus, pour son entame, la course a débutée sur une cornada grave subie par Arturo Macias, à son premier toro, accident qui a planté le décor et l’ambiance. D’autant que Thomas fut de ceux qui l’ont porté à l’infirmerie. De ce fait Thomas a tué trois toros. A son deuxième qui était au-dessus du lot et avec une belle épée, il était très proche de l’oreille, mais finalement il ne fut qu'invité à saluer au tiers. Une bonne faena et une très belle épée ne valent pas une oreille à Madrid. Dommage.
A propos de salut, on retiendra aussi celui d’El Monteño (Mathieu Guillon) après une belle paire de banderilles.
Pour Thomas qui n’a rien à se reprocher de son après-midi, au contraire, ce sera un contrat de plus et non des moindres puisqu’il s’agit de Las Ventas et une fin de saison qui s’approche. Rassuré par cette course à Madrid, il pourra se projeter dans la saison prochaine plus sereinement.

Suerte à lui et à todos.

Amis de la peña, on vous dit à très bientôt, car on prépare un prochain moment convivial avec Thomas, histoire de bien clôturer cette temporada. On vous informe de tout ça très vite.